Pour vous offrir le meilleur service possible, Mon Eden utilise des cookies. En continuant votre navigation sur le site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus
Avis
01 80 92 60 92
Photo de  Carré potager
Photo de  Carré potager Photo de  Carré potager Photo de  Carré potager Photo de  Carré potager

Carré potager

Option 1 : kit de 6 plantes Vendu et expédié par Mon Eden Voir les variantes (2 offres disponibles)
Profitez d'un petit potager sur votre balcon. Même en ville goûtez vos propres légumes !
Savourez votre production. Exposition plein soleil. Livré avec une jardinière adaptée.

Composition :
1 Tomate cerise pot de 10,5 cm
1 Poivron rouge pot de 10,5 cm
1 Aubergine pot de 10,5 cm
1 Courgette pot de 10,5 cm
2 Tomates rouge pot de 10,5 cm

Lire la suite
Prix unitaire : 27,50 €
Non-disponible
Chez vous à partir du 20/12/2016
Nos services
Livraison
Paiement
Conditionnement

Carré potager Option 1 : kit de 6 plantes

Vendu et expédié par Mon Eden
Prix unitaire : 27,50 €
Non-disponible
Chez vous à partir du 20/12/2016

Carré potager Option 2 : kit de 6 plantes + 1 sac de terreau 20L + 1 carré potager en bois

Vendu et expédié par Mon Eden
Prix unitaire : 109,90 €
Non-disponible
Chez vous à partir du 20/12/2016
Profitez d'un petit potager sur votre balcon. Même en ville goûtez vos propres légumes !

Savourez votre production. Exposition plein soleil.En option : la jardinière adaptée.

Composition :

1 Tomate cerise pot de 10,5 cm
1 Poivron rouge pot de 10,5 cm
1 Aubergine pot de 10,5 cm
1 Courgette pot de 10,5 cm
2 Tomate rouge pot de 10,5 cm

En option :

1 sac de terreau 20 litres
1 Carré potager en pin de 1m*1m*20cm

Quand on est citadin et qu’on habite un appartement, apporter sur la table ce que l’on a cultivé sur son balcon procure un plaisir et une fierté inégalables. Un ou deux bacs, deux ou trois jardinières, une bonne exposition, et c’est tout ! Bien sûr, ces installations ne remplaceront jamais un véritable potager.

Lancez-vous dans l’aventure :

En effet, un arrosage régulier est indispensable car, en pot, la terre sèche vite. Cependant, il est possible d’installer un arrosage automatique. Faites le bon choix, en optant pour des plantes qui se plaisent en pot et à l’exposition de votre balcon : s’il est presque toujours à l’ombre, l’éventail est très restreint.
Cultivez à la mi-ombre les plantes qui aiment un sol frais (carotte grelot, laitue, radis…). S’il reçoit beaucoup de soleil, à vous les suspensions de tomates cerises, les courgettes et les herbes aromatiques .
Oubliez en revanche les pommes de terre, courges ou poireaux, moins bien adaptés.

Choix du Pot :

Plus le bac est grand et profond, meilleur sera le résultat, surtout pour les légumes à fort développement ou les légumes-racines. Les salades se contentent d’une jardinière standard. Vérifiez que les pots soient troués. Ceux en terre cuite étant poreux, l’arrosage doit être plus fréquent. La terre cuite vernissée et le plastique conservent plus longtemps la fraîcheur. Quant au bois, c’est un matériau très sain. Évitez les bacs à réserve d’eau : s’il pleut beaucoup pendant votre absence, les racines vont se noyer et s’asphyxier.

Choix de la Terre :

Utilisez un terreau contenant de l’argile et un amendement organique. Les terreaux spéciaux "potager" et "fraisiers" conviennent. Prévoyez un apport de compost supplémentaire pour les plantes gourmandes.

Attention à l'arrosage : au plus près des besoins… Rien ne vaut l'arrosage manuel "à la demande" pour assouvir les besoins des plantes. Mais si vous n’avez pas de voisin disponible lorsque vous partez en vacances, installez un système automatique. Un robinet sur le balcon, équipé d’un programmateur, est alors indispensable. Raccordez-y un tuyau microporeux que vous faites serpenter de pot en pot entre les légumes. L’eau transpire à travers la paroi et abreuve les plantes en douceur. Décidez des fréquences et de la durée de l’arrosage en fonction de la saison et de l’exposition du balcon.
Nom Latin : Solanum Lycopersicum (syn. Lycopersicon esculentum)
Famille : Solanacées
Origine : Amérique Méridionale
Classification Botanique : Solanacées / Solanum / Lycopersicum
Période optimale de plantation :
au printemps : De mi-avril à mi-juin
Utilisation :
Balcon, Terrasse, Jardiniere, Isolé, Potager, Verger
Rusticité :
Résiste jusqu'à -1 °C
Ensoleillement :
Plein soleil
Nature du sol : Argilo humifère, Neutre, Riche en Humus
Doit se planter à l'abri du vent
Feuillage : Caduque
Période de floraison : De fin avril à début septembre
Taille adulte : 200 cm
Peut se cultiver en pot
Plantation :
La tomate n'a pas d'exigence particulière quant au terrain, mais elle préfère les sols légers, non compacts, riches en matière organique. Elle est exigeante en fumier et demande beaucoup d'eau. La tomate a besoin de soleil pour mûrir, mais n'oubliez pas de l'arroser régulièrement le soir de préférence.

Semez en terrine de mars à fin-mai et transplantez dehors à partir de mi-mai. Protégez du soleil et tutorez.

Lorsque les plants ont leurs trois feuilles, il est conseillé de les repiquer dans des godets en attentant de les repiquer directement en pleine terre dans le jardin, ce qui facilitera la reprise. Les plants en godets seront repiqués en ligne distante de 70 cm. Sur chaque ligne, tous les 60 cm creuser un trou à la bêche de 30cm de profondeur. Enterrez bien le pied jusqu'aux premières feuilles, tuteurez aussitôt la plantation pour éviter une détérioration des racines.

Association biologique : la tomate aide à la germination du persil et du basilic , l'échalotte protège la tomate des parasites.
La tomate protège les groseillers des insectes et les rosiers des taches noires. Bonne association avec l'ail, l'asperge, le céleri, la carotte, la ciboulette, l'épinard, la mâche, l'oignon, le panais, le poireau et la salade. A ne pas associer avec la betterave, le chou, le concombre, le fenouil, le haricot, le maïs; le pois et la pomme-de-terre.

Nature du sol : Argilo humifère, Neutre, Riche en Humus Période optimale de plantation au printemps : De mi-avril à mi-juin
Astuces pour l'entretien et l'épanouissement de la plante :
TAILLE et ENTRETIEN : Afin d'éviter que le pied prolifére en verdure et que les feuilles soient nombreuses mais les fruits petits et tardifs, il faut pincer la tomate, c'est-à-dire enlever les bourgeons qui se forment à l'aisselle des feuilles des leurs apparitions. Vous pouvez sur quelques pieds à tige unique arrêter la vegetation en pinçant au dessus du troisième bouquet de fleurs afin d'avoir des fruits précoces. N' oubliez pas d'attacher le pied au tuteur, d'arroser, et de désherber fréquemment.

ENGRAIS : Apportez un engrais potager ou tomates 1 à 2 fois par mois afin d'améliorer de manière significative la récolte.

MULTIPLICATION : Le semis de tomate se fait sous chassis en mars ou avril, ou même dans une mini serre qui sera placée dans une pièce bien chauffée et fortement éclairée.

Contre le mildiou, traitez préventivement les plants :

Traitement à la bouillie bordelaise utilisable en agriculture biologique (conformément au règlement CE n°834/2007). La bouillie bordelaise est une préparation contenant du cuivre et de la chaux. Le cuivre est l’élément actif. Effectuez une pulvérisation de solution de bouillie bordelaise deux à trois semaines après la plantation uniquement si le temps est humide et doux. Puis traitez sur les plants d’environ 50 cm (vers juin), puis quand ils atteignent 1 mètre et que les tomates sont formées (vers fin juin). Traitez ensuite quand les plants ont atteint 1.50 m (en juillet).
Un dernier traitement est fait en août, selon les conditions météo. Les dates des traitements sont en fait déterminées par les conditions climatiques. Traiter après une période pluvieuse. Si les périodes pluvieuses se répètent, il faut traiter plus souvent. Au contraire en cas de période sèche prolongée il est inutile de traiter.
Les traitements curatifs sont malheureusement pratiquement tous inefficaces…
Astuces & utilisations :
Utilisation : La tomate, surtout la tomate cerise, se cultive bien en pot.
Elle se consomme crue en salades, en hors-d’œuvre ou à l’apéritif (notamment la tomate cerise).
Avec les tomates vertes (lorsqu'elles ne mûrissent plus, en fin de saison), réalisez une délicieuse confiture de tomates vertes.
Conservation : Il est déconseillé de mettre la tomate au réfrigérateur car cela lui enlève tout son goût. La tomate peut être congelée lorsque qu'elle est cuisinée ou en sauce.
Mon jardinier en ligne
Découvrez notre service
de conseil et suivi personnalisé
Inscrire ma nouvelle plante
L’avis des internautes pour Carré potager
0 avis
; ;