Pour vous offrir le meilleur service possible, Mon Eden utilise des cookies. En continuant votre navigation sur le site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus
Avis
01 80 92 60 92
25% de réduction sur tous nos camélias !

* Valable du 23 au 26 janvier 2018 sur toute la catégorie « CAMÉLIAS », dans la limite des stocks disponibles.

Calendrier du jardinage

Calendrier jardin

Retrouvez tous les gestes à faire dans votre jardin chaque semaine.
VOIR
Publié le 08/06/2015

Entretenir les rosiers

Le rosier est un arbuste intemporel, sans doute présent dans la majorité des jardins. Peu exigeant, il est quand même utile de savoir en prendre soin ! Voici quelques ligne qui vous permettront d'avoir une vision synthétique des soins à apporter aux rosiers.

Les tailles

  • Taille de forme :
    La taille du rosier s'effectue, en général, fin février ou début mars, lorsque les gelées ne sont plus à craindre. Elle consiste à supprimer les bois morts, les rameaux trop chétifs ou trop vieux, et à raccourcir ceux que l'on conserve.

    Cette opération permet d'équilibrer la ramure des rosiers, de la renouveler partiellement. Le but est de sélectionner les meilleurs rameaux et de favoriser le développement de nouvelles pousses vigoureuses et florifères.
    Les rosiers non remontants doivent être taillés à la fin de leur floraison, en juillet. Vous pourrez ainsi palisser les jeunes rameaux des rosiers grimpants à la fin de l'été.

    La taille des rosiers remontants sera effectuée selon les régions de fin janvier à fin février pour les régions les plus froides.
  • Taille des sauvageons :
    Les rosiers sauvageons sont des repousses du porte-greffe à partir du collet du rosier ou des racines (ou du tronc dans le cas des rosiers tiges). Il est nécessaire d'éliminer ces sauvageons sinon ils finiront par étouffer la variété greffée.
  • Taille des gourmands :
    Les gourmands sont des pousses émises à partir de la greffe. Ils ne doivent pas être éliminés car il permettent le rajeunissement de la plante. Vous pouvez par contre les pincer, c'est-à-dire les couper sur une hauteur de 30 cm, ce qui leur permettra de se ramifier.
  • Coupure des fleurs fanées :
    Il est utile de couper l'extrémité des tiges défleuries pour favoriser une nouvelle remontée des fleurs. Coupez les fleurs fanées avec un tiers de la végétation à partir du haut de la plante.

L'arrosage

Il doit avoir lieu lors de la période de floraison du rosier. Si celui-ci est remontant, il peut fleurir entre le mois de mai et les premières gelées et il faudra donc arroser régulièrement.

Apportez l'eau de préférence au pied du rosier et éviter de mouiller le feuillage.
En terre légère, effectuer des arrosages fréquents (par ex : 2 fois par semaine).
En terre lourde qui retient mieux l'eau, apporter des arrosages plus espacés (par ex : 1 fois par semaine).

La protection des rosiers

  • Protection contre les parasites :
    Pour soigner les rosiers, les traitements préventifs sont beaucoup plus efficaces, essentiellement pour l'oïdium, le marssonina et la rouille. Pour les pucerons un bon insecticide sera recommandé.

    Par ailleurs, dans la semaine qui suit la taille annuelle, il est recommandé de faire un traitement d'hygiène général à base de bouille bordelaise
    Des traitements préventifs sont à prévoir tous les 10 jours environ.
  • Protection contre le froid :
    À l'automne, il est nécessaire d'effectuer un buttage pour protéger le rosier des gelées : cette opération consiste à monter une petite butte de terre sur le point de greffe (correspond au renflement à la base de la tige), qui est particulièrement sensible au froid. Vous pouvez utiliser une protection pour maintenir la butte de terre.

    Dans les régions froides et pour les jeunes rosiers tiges, vous pouvez ajouter un voile d'hivernage pour assurer une meilleure protection au rosier.
    Ce voile a l'avantage d'être aéré et de laisser passer l'eau, le rosier peut ainsi respirer durant l'hiver. Il est réutilisable et se découpe aux dimensions souhaitées.
    Le voile est à placer à la base du rosier jusqu'en haut des branches, et peut rester en contact avec la plante.

Articles associés :

Retrouvez toutes nos rubriques édito

La belle plante

La belle plante

Apprenez à mieux connaître les hôtes de votre jardin
Astuce jardinage

Astuce jardinage

Des conseils pour réussir vos plantations et l'entretien de votre jardin
Calendrier du jardinier

Calendrier du jardinier

Retrouvez tous les gestes à faire dans votre jardin cette semaine