Pour vous offrir le meilleur service possible, Mon Eden utilise des cookies. En continuant votre navigation sur le site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus
Chers clients, nous avons accumulé beaucoup de retard sur le traitement de vos commandes et nous en sommes sincèrement désolés. Nous mettons tout en oeuvre pour rattraper ce retard.
Avis
01 80 92 60 92
-15% SUR LES PLANTES DE HAIES ET LES BAMBOUS ! * Valable du 17 au 21/04/18, sur certaines offres dans « PLANTES DE HAIES » et « BAMBOUS », dans la limite des stocks disponibles. Remise déjà déduite à l'article.
Calendrier du jardinage

Calendrier jardin

Retrouvez tous les gestes à faire dans votre jardin chaque semaine.
VOIR
Publié le 27/07/2017

L'Ophiopogon en détail

Extrêmement graphique, intéressante à regarder pendant toute l’année, résistante et exotique, l’ophiopogon est une herbacée à avoir à tout prix dans son jardin !

Un petit peu de botanique...

L’ophiopogon appartient à la grande famille des Liliacées. Vous connaissez sûrement plusieurs de ses représentants, comme le lys, la tulipe, le narcisse ou encore la jacinthe. L’ophiopogon, bien qu’ayant une floraison plus discrète, présente tout de même des caractéristiques typiques de la famille, de sorte qu’on le surnomme également le muguet japonais. Par ailleurs, vous pourrez observer les nervures parallèles distinctives des monocotylédones sur les feuilles. Enfin l’ophiopogon se multiplie par reproduction sexuée mais aussi par stolonnage.

Son origine

Le genre Ophiopogon présente de nombreuses espèces, toutes originaires d’Asie. L’ophiopogon s’est développé essentiellement au Japon et en Corée. Son nom, venant du grec, est d’ailleurs la traduction de deux mots nippons qui signifient le serpent et la barbe.

Portrait

L’ophiopogon présente un port herbacé. Pas plus haut qu’une quinzaine de centimètres, c’est une touffe dense. Son feuillage persistant est comme laqué par des cérides. De longues nervures, parallèles au sens de la feuille se distinguent lorsqu’on regarde suffisamment de près. Plusieurs coloris existent, dont celui du fameux Ophiopogon niger, noir. À la fin de l’été, apparaissent de petites fleurs blanches en clochette, puis des petites baies toxiques bleues.

Conseils de culture

Suivez les précieux conseils de Mon Eden

Comment la soigner ?

L’ophiopogon est une plante extrêmement résistante. De ce fait, elle ne présente à ce jour, aucun parasite ou champignon notables.

Utilisations

Ses qualités graphiques font de l’ophiopogon une plante très appréciée des paysagistes. En effet, en l’utilisant comme couvre-sol dans les plates-bandes, on évite la prolifération de mauvaises herbes mais on fait également ressortir de magnifiques couleurs et formes aux fleurs alentours. Il peut également être utilisé sur des rocailles ou encore dans des potées.

Articles associés :

Retrouvez toutes nos rubriques édito

La belle plante

La belle plante

Apprenez à mieux connaître les hôtes de votre jardin
Astuce jardinage

Astuce jardinage

Des conseils pour réussir vos plantations et l'entretien de votre jardin
Calendrier du jardinier

Calendrier du jardinier

Retrouvez tous les gestes à faire dans votre jardin cette semaine