Pour vous offrir le meilleur service possible, Mon Eden utilise des cookies. En continuant votre navigation sur le site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus
Chers clients, nous avons accumulé beaucoup de retard sur le traitement de vos commandes et nous en sommes sincèrement désolés. Nous mettons tout en oeuvre pour rattraper ce retard.
Avis
01 80 92 60 92
-15% SUR LES PLANTES DE HAIES ET LES BAMBOUS ! * Valable du 17 au 21/04/18, sur certaines offres dans « PLANTES DE HAIES » et « BAMBOUS », dans la limite des stocks disponibles. Remise déjà déduite à l'article.
Calendrier du jardinage

Calendrier jardin

Retrouvez tous les gestes à faire dans votre jardin chaque semaine.
VOIR
Publié le 13/06/2017

L'Orange sanguine en détail

Aux fruits rouges, riches en pigments oxydants très intéressants pour la santé, Citrus sinensis possède pour presque chaque variété un cultivar d’oranges sanguines. Entre bienfaits pour la santé et ornement du jardin, découvrons ses essences :

Un petit peu de botanique...

Le nom des oranges sanguines provient de la couleur de leur pulpe et de leur peau. À mesure que les fruits mûrissent, des dérivés de sucres, les anthocyanes, s’expriment du cœur du fruit vers l’extérieur.
Les anthocyanes sont des pigments de couleur rouge qui permettent à la plante de se protéger des rayons ultra-violets du soleil, mais aussi d’éviter la concurrence des autres espèces de végétaux, une fois le fruit tombé au sol. Ils agissent comme des désherbants. Ces pigments sont les mêmes que ceux conférant aux baies et aux fruits rouges leurs couleurs, alors que les teintes orange des autres agrumes sont peintes par les carotènes, comme pour les carottes.

Son origine

Durant l’Antiquité, le berceau de la culture des oranges est la partie nord de la Birmanie. La zone de culture s’étale sur les deux pays limitrophes : dans l’ouest chinois et dans l’est indien. Des traces laissent à penser qu’une première acclimatation a lieu dans le bassin méditerranéen sous l’Empire romain. Puis la culture se perd à la chute de l’Empire. Il faudra attendre le XVe siècle pour que les marchands génois l’importent de nouveau et que cet agrume prenne son essor sur les pourtours de la mer Méditerranée.

Portrait

L’oranger a un beau feuillage persistant. Ses feuilles, d’un vert profond, ont une forme légèrement lancéolée et sont remarquables par leur épaisseur. Elle casse lorsqu’on les plie et libère un bon parfum d’agrume.
Au printemps apparaît une floraison blanche de petites fleurs odorantes.

Les oranges sanguines arrivent à maturité en hiver : en décembre pour les variétés les plus précoces, comme la variété 'Moro', en mars pour les plus tardives comme la variété 'Sanguinello'. L'épiderme et la pulpe sont colorés de pigments rouges, mais la couleur varie selon la région, l’ensoleillement et la variété. Par exemple la variété 'Tarocco' a tendance à avoir une teinte de peau orangée alors que sa pulpe est rouge.

Conseils de culture

Suivez les précieux conseils de Mon Eden

Comment le soigner ?

Symptômes
Diagnostic Maladie ou ravageur
Traitement et soins à apporter
La croissance végétative est ralentie et les feuilles sont creusées de petites galeries.
Il s’agit d’attaques de mineuses.
Vous pouvez utiliser des pièges à phéromones, des insecticides ou alors du purin de fougère.
Des taches brunes apparaissent sur les feuilles.
Votre oranger est la cible de champignons provoquant l’anthracnose.
Au printemps étalez de la bouillie bordelaise sur le tronc de l’arbre.
Les boutons sont rongés et les fleurs ont des filaments soyeux.
Une teigne du citronnier s’en prend à votre oranger.
Supprimer les rameaux atteints et venez à bout des chenilles en utilisant du Bt (Bacillus thuringiensis).

Utilisations

L’oranger a tout d’abord était utilisé pour ses vertus médicales avant d’être considéré comme arbre fruitier puis comme arbre décoratif. Il peut être planté en pleine terre quand le climat le permet, sous serre ou encore en pot. Les variétés donnant des oranges sanguines sont de nouveau étudiées, non seulement pour l’intérêt gustatif des oranges, mais aussi pour les bienfaits sur la santé des anthocyanes.

Articles associés :

Retrouvez toutes nos rubriques édito

La belle plante

La belle plante

Apprenez à mieux connaître les hôtes de votre jardin
Astuce jardinage

Astuce jardinage

Des conseils pour réussir vos plantations et l'entretien de votre jardin
Calendrier du jardinier

Calendrier du jardinier

Retrouvez tous les gestes à faire dans votre jardin cette semaine